France Luminescence : Enseignes lumineuses de 1937 à 1945

1937 « France Luminescence » est créée sur les cendres de « L’étoile qui monte »

Sans aucun complexe Roger repart sur une société industrielle dont l’activité est l’enseigne lumineuse. Comme on est au tout début de la lumière électrique, il n’existe que le tube au néon (dont la lumière est rouge) et sans être ingénieur chacun y va de sa pompe à vide de ses essais de composition de gaz, bref on bricole, mais Roger est un bon vendeur, il décroche de bons chantiers comme l’expo universelle.

Parallèlement à ça, Christian se livre à des expériences à la « Géo Trouvetou » et Roger a l’intelligence de protéger ce travail par des brevets. Il continue aussi de chercher la nouveauté en terme d’objets décoratifs ou publicitaire et un brevet sera déposé le 11/07/39

En 1939, la vente d’un de ces brevets à « The county of London Electric Supply Company Limited » (une filiale de Brandt) rapporte 3 000 000 de F. soit 1 320 000 €.

On achète une propriété dans les Landes à Mouscardes pour nourrir l’équipe, mais c’est aussi un moyen de tester le « Phalanstère » version Roger.

Be the first to reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *